Partagez | 
 

 Thalia Amestris, l'esclave libérée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Thalia Amestris, l'esclave libérée   Ven 24 Juil - 23:27

Thalia Amestris


Le Commencement
Nom : Amestris. Elle a repris son nom de naissance lors de sa libération.
Prénom : Thalia.
Âge : 192 ans.
Personnage sur votre avatar : Saber de Fate/Stay Night (et ses dérivés).

Société
Maison : Bellator.
Nombre de vies : //
Rang : Roturière.
Place dans la société: Ancienne esclave, à présent garde du corps de Dame Selawyr Loewyn.
Animal de Compagnie : //
Esclave(s) : Certainement pas. Et même si elle avait suffisamment d'argent pour en posséder un, jamais elle ne ferait subir à quelqu'un ce qu'elle a elle-même vécu.

Magie
Animal-Totem : Un aigle royal du nom d'Iskandar. Créature majestueuse mais peu loquace, les rares paroles qu'il adresse à Thalia sont cependant toujours de bon conseil. Il l'a sorti des ennuis un bon nombre de fois, et lui prodigue aide et mises en garde dès qu'il le juge nécessaire. C'est en réalité grâce à lui et a sa présence rassurante qu'elle a pu supporter ses années d'esclavage : Iskandar est sa source d'espoir et de courage, celui qui apaise son cœur et la guide dans l'obscurité. A la fois ami, confident et conseiller, il ne pourrait y avoir de lien plus profond que celui qui les unit. La jeune femme éprouve un immense respect pour son compagnon ailé et lui voue une confiance absolue, et même si elle rechigne parfois à suivre ses avis, elle sait qu'elle serait perdue sans lui pour la guider.

Magie : Thalia est affiliée à l'air. Cependant, bien que les premières manifestations de son pouvoir datent de son adolescence, elle n'a jamais réellement eu l'occasion de le développer jusqu'alors. La raison en est sa capture par des esclavagistes, survenue peu de temps après : affublée de menottes la privant de l'usage de sa magie, sans aucun vrai entrainement possible, ses dons restèrent pendant longtemps inutilisés. Les seuls moments où elle pouvait en faire usage étaient dans l'arène, face aux autres combattants - autrement dit, pas dans la meilleure situation pour pouvoir apprendre à s'en servir correctement. Encore aujourd'hui, alors même qu'elle a recouvré sa liberté, Thalia peine a rattraper le temps perdu. Sa maitrise est encore très brouillonne, et malgré l'aide patiente d'Iskandar, il lui reste bien du chemin à faire avant d'atteindre le niveau qu'elle aurait dû avoir.

Physique
Physique : Au naturel, le physique de Thalia n'est pas ce qu'on pourrait qualifier de "remarquable". A peine plus grande que la moyenne du haut de ses 1m72, elle possède un corps mince aux formes peu marquées - hanches fines et poitrine guère plus développée - et une peau pâle qui tranche avec celle naturellement hâlée des habitants de Castesias. Rien de véritablement attrayant, me direz-vous, et vous aurez raison. Son visage quant à lui est à l’avenant : quoiqu’agréable à regarder avec son ovale bien dessiné, ses grands yeux verts et ses longs cheveux blonds, il reste bien loin cependant de la beauté incontestable de certaines dames de la noblesse eryenne.

Et pourtant. Il suffit de la voir dans son armure flamboyante, son immense épée à la main, pour changer du tout au tout d’opinion. Car si Thalia n’a pas la beauté des fragiles créatures de Théonova, elle possède en revanche cette forme de grâce particulière qui fait la marque des guerriers. Un corps mince mais aux muscles bien dessinés, fruits d’années d’entrainement constant. Une démarche souple et pleine d’assurance, presque élégante d’une certaine façon. Le port fier et altier de celle qui ne connait pas le doute. Et enfin ce regard perçant, dans lequel brille sans arrêt la flamme de la détermination.

Par ailleurs, même en l’absence de bijoux ou de tenues élaborées, on aurait tort de penser que la jeune femme ne prête pas attention à son apparence. Bien au contraire : tout est pensé, étudié, de sa façon de s’attacher les cheveux aux vêtements qu’elle porte, pour être le plus fonctionnel et pratique possible. Adepte des robes-armures alliant liberté de mouvement et aspect défensif, Thalia ne quitte que rarement ses atours guerriers, tant et si bien que peu se souviennent de l’avoir jamais vue autrement.

Difficile à croire en tout cas qu’il y a à peine cinq ans, la demoiselle courbait encore l’échine en tant qu’esclave, mais les marques sont bel et bien là : celles des coups de fouet dans son dos, souvenirs de fuites ratées ; et le tatouage caractéristique des esclaves combattants - deux glaives entrecroisés au-dessus du cœur. Un passé douloureux que Thalia essaie aujourd’hui de cacher, pour ne plus qu’on s’adresse à elle comme à un être inférieur.

Mental
Mental : Chevaleresque, voilà un mot qui pourrait à lui tout seul résumer le caractère de la jeune femme, tant elle incarne à la perfection ses valeurs. Droiture, honneur, loyauté, justice et courage, autant de qualités qui lui ont été inculquées durant son enfance et que ses années de servitude n’ont pas réussi à éteindre. Dotée d’un fort sens du devoir allant même jusqu’au sacrifice, Thalia dédiera sa vie aux personnes qu’elle en estimera digne. C’est la raison pour laquelle elle s’est mise au service de Dame Selawyr une fois affranchie : elle s’estime redevable pour avoir été libérée et compte bien s’acquitter de sa dette envers la chef des Bellator, en lui offrant autant d’années de sa vie que celles qu’elle a passé en tant qu’esclave.

Par ailleurs, précisément à cause de son passé d’esclave, Thalia est quelqu’un qui chérit sa liberté et son indépendance d’aujourd’hui plus que tout. En dehors de Dame Selawyr qu’elle a elle-même choisi de servir en gage de gratitude, elle accepte mal qu’on lui donne des ordres ou qu’on la traite comme un vulgaire laquais - raison pour laquelle elle se montre peu à l’aise avec les nobles. Elle déteste également qu’on s’adresse à elle avec mépris ou qu’on la rabaisse ouvertement ; un côté très fier qui lui a attiré plus que sa part d’ennuis, car si d’ordinaire notre blonde guerrière fait preuve d’un tempérament calme et posé, dans ces moments-là celui-ci a tendance à dangereusement se fissurer. Malheur à qui se trouverai alors dans les parages : les colères de Thalia ont beau être rares, elles n’en restent pas moins violentes - et d’autant plus impressionnantes.

Sa fierté pas toujours bien placée n’est d’ailleurs pas le seul de ses défauts : pouvant se montrer excessivement obstinée -pour ne pas dire bornée- en particulier face à certaines personnes, elle n’aime pas reconnaître ses torts et ses erreurs, même s’ils sont fondés. Ou en tout cas, elle ne les admettra pas tout de suite à voix haute. Manquant aussi de patience, il lui arrive de s’emporter quand les choses ne vont pas au rythme qui lui convient ou de la façon qu’elle souhaite. Enfin, elle a beaucoup de mal demander de l’aide à son entourage, s’estimant (parfois à tort) capable de régler ses problèmes toute seule. Heureusement, Iskandar est là pour la rappeler à plus d’humilité et de sagesse quand la situation l’exige.

Rendue méfiante par la force des choses, l’ancienne gladiatrice fait également preuve de beaucoup de réserve dans ses rapports avec autrui. Solitaire et peu loquace, à l'image de son animal-totem, elle préfère rester dans l’ombre à observer plutôt que de se mettre en avant. Parler peu mais parler bien, telle pourrait être sa devise, et elle ne prend la parole que lorsqu’elle a quelque chose de réellement important à dire. Si dans certaines situations elle peut donner l’image d’une personne attentive et polie, sachant écouter, la plupart du temps elle passe surtout pour quelqu’un de taciturne et renfermé du fait de son refus total de s’ouvrir aux autres… Voire même de franchement déplaisant quand il lui arrive de s’exprimer : préférant l’honnêteté absolue aux mensonges et à l’hypocrisie, même de circonstances, ses paroles souvent bien trop directes ne l’aident pas à se faire apprécier des autres. Elle considère par ailleurs le fait de s’épancher comme une preuve de faiblesse, et n’accorde ses rares confidences qu’à Iskandar.

Cette armure de solitude et de silence obstiné qu’elle s’est forgée suffit à dissuader la plupart des gens de l’approcher ; garder le monde à distance étant la seule façon qu’elle a trouvé pour s’en protéger. Pour autant, elle ne rejettera jamais entièrement une main tendue, et pour peu que vous fassiez preuve de suffisamment de constance, vous verrez alors sa carapace s’ouvrir, dévoilant une Thalia plus souriante et détendue. Certes gagner sa confiance n’est pas chose aisée, mais pour ceux qui y parviennent elle se montre alors d’une loyauté indéfectible…  En contrepartie, elle n’accordera nul pardon envers ceux qui la trahissent. Vous voilà prévenus.

Histoire
Histoire : Racontez-nous ce qui est arrivé à votre personnage dans sa vie. Dix lignes minimums.

Vous
Votre pseudo : Daewyn.
Où avez-vous connu le forum : Un peu par hasard, via une pub sur Facebook ^^
Que pensez-vous du forum : La FAQ gagnerait à être approfondie, mais à part ça (et l'absence de chatbox que je trouve vraiment dommage xD) rien à dire ! =)


Dernière édition par Thalia Amestris le Mer 19 Aoû - 3:31, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Thalia Amestris, l'esclave libérée   Dim 2 Aoû - 17:05

Hopla ! Petit double post pour annoncer que je serais absente de... ce soir au week-end prochain. Je vais passer la semaine chez une amie, j'aurais sans doute internet mais probablement pas l'occasion de continuer ma fiche ^^' Du coup, voilà x) Mais promis, on sera plusieurs rpgistes alors je vais essayer d'en rameuter une ou deux sur le forum 8D En attendant des bisous et à la semaine prochaine <3
Revenir en haut Aller en bas
Selawyr Loewyn
avatar

Dirigeant Bellator

Messages : 617

Carte d'identité
Magie: Feu & Fumée & Lumière
Palier de Puissance:
17/20  (17/20)
Métier: Chef de la maison Bellator
MessageSujet: Re: Thalia Amestris, l'esclave libérée   Dim 2 Aoû - 17:22

Absence bien notée, passe une bonne semaine ^^
(Et bien pour la pub sauvage o/)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Thalia Amestris, l'esclave libérée   Mar 25 Aoû - 18:15

Des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Thalia Amestris, l'esclave libérée   Mar 25 Aoû - 18:57

Oh my. Mes excuses, comme je m'étais manifestée à Selawyr via Skype, j'ai complétement zappé de revenir prévenir ici @_@ La fiche avance, à un rythme certes moins soutenu que je ne le souhaiterais (les aléas de l'irl) mais je ne l'abandonne pas ^^ Cela dit vu que ça fait... gosh, un mois que je l'ai posté je comprendrai que vous la trashiez le temps que je la termine, si ça gêne de la laisser en cours plus que de raison ^^''
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Thalia Amestris, l'esclave libérée   Mar 25 Aoû - 19:37

Pas de soucis ^^ Juste que je ne savais pas où cela en était et je faisais mon taff de petite admin XD Prends ton temps ^^
Revenir en haut Aller en bas
Selawyr Loewyn
avatar

Dirigeant Bellator

Messages : 617

Carte d'identité
Magie: Feu & Fumée & Lumière
Palier de Puissance:
17/20  (17/20)
Métier: Chef de la maison Bellator
MessageSujet: Re: Thalia Amestris, l'esclave libérée   Dim 13 Sep - 15:04

A la demande de Thalia, je trash le sujet qui sera remonté plus tard Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Thalia Amestris, l'esclave libérée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thalia Amestris, l'esclave libérée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dix commandements du libéralisme mondialisé . ERICQ PIERRE PAS LADAN !
» Libéralisation et production agricole : le riz en Haiti
» Libéralisation agricole : éviter les erreurs du passé!
» Libération donne des leçons de déontologie
» La femme libérée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novam Vitam :: PRESENTATIONS :: Inscriptions :: Les Abandonnées-