Partagez | 
 

 Valeera Port de Vaillant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Valeera Port de Vaillant   Lun 17 Aoû - 10:11

Valeera Port de Vaillant


Le Commencement
Nom : Port de Vaillant
Prénom : Valeera
Âge : 151 ans
Personnage sur votre avatar : Joan of Arc - Fate Apocrypha


Société
Maison : Errantia
Nombre de vies : Intactes, inchangées. Au nombre de cinq.
Rang : Noble
Place dans la société: Gardienne des clefs du Comptoir du dragon
Animal de Compagnie : Le temps de s'en occuper est un luxe inconnu. Un jour, peut-être.
Esclave(s) : Aucuns esclaves, rien que des domestiques.

Magie
Animal-Totem : Maggar, le dragon de komodo.
Maggar a son petit caractère. Comme un membre du clan à part entière, son instinct protecteur envers la gardienne des clés est très fort. Sage, il est toujours de bon conseil. Mais également sauvage, elle peut sentir son désir de sang lors des combats.
Il sait épauler la demoiselle comme la guerrière.
Il a toujours été parfait pour elle.
Magie : Valeera est affiliée à l'eau. Suite à un entrainement intense auprès des meilleurs maîtres, elle peut en prendre le contrôle.

Physique
Can you tell me what is real ?
Comment croire que les miroirs ne reflètent qu'une réalité absolue alors qu'ils peuvent parfois se contredire à ce point ?
Regardez là, cette magnifique robe qui sied à ravir à la charmante demoiselle qui la porte. Regardez-là, admirez là. Profiter de ce doux spectacle tant qu'il se présente à vos yeux. Remarquez comme le tissu pastel fait ressortir à merveille la peau rosée de la dame qui la porte. Ce n'est pas un heureux hasard. Elle a été choisie pour cela, pour faire de la demoiselle une dame parmi les dames. Belle est délicate, comme la plus pure des fleurs. Voilà ce qu'elle doit être.
Chacun en conviendra, elle endosse sa qualité à la perfection.
Voyez comme sa longue chevelure blonde, parfaitement coiffée, brille comme or au soleil. Notez qu'une seule mèche de cheveux n'ose se déplacer, ne serait-ce que d'un centimètre, de l'endroit où elle doit être. Qu'importe l'activité, les cheveux resteront parfaits. Car, voyez comme elle se tient droite ! Il est impossible que tant de grâce vienne défaire une harmonie si parfaite.
Un livre pourrait sans mal être déposé sur le dessus de sa chevelure couleur des blés, il resterait, sans nul doute possible, au sommet de cette irréprochable tenue. Droite et gracieuse, délicate. Comme toute dame de bonne famille se doit de l'être.
Contemplez la saveur de ces yeux bleus, doux et avenants. Contemplez les bien, appréciez les, savourez les. Ils ne resteront pas ainsi jusqu'au coucher du soleil.
Cause I’ve lost my way again.
Comment croire que les miroirs ne reflètent qu'une réalité absolue alors qu'ils peuvent parfois se contredire à ce point ?
La course du soleil se poursuit, et bientôt midi se passe. Et, regardez, le reflet dans le miroir n’est plus tout à fait le même.
Pourtant, on la reconnait bien, la jeune demoiselle d’un peu plus tôt dans la journée, malgré une résolution nouvelle qui brille dans ses yeux saphir. La délicatesse est toujours là, pourtant elle se ressent moins.
Cette armure qu’elle porte ne peut être totalement innocente à ce phénomène. Et elle ne peut que confirmer, au-delà d’une apparence bien moins fragile et délicate, les formes généreuses de la dame, déjà esquissés dans les traits de sa robe.
Mais cessez immédiatement de les contempler ! Cela serait indécent de s’attarder sur ses atouts féminins.
Voyez plutôt avec quelles aptitudes elle ne perd aucunement de sa grâce malgré l’armure qu’elle porte.
Et voyer combien le fait d’attacher ainsi ses cheveux en une longue tresse dorée fait ressortir les traits fins de son visage.
Midi est passé ; ce n’est plus une dame mais un chevalier qui doit se tenir devant vous. Et voyez comme le pari est réussi. On peut sentir toute sa force et tout son courage brûler dans son regard, avant qu’elle ne se détourne de la surface réfléchissante pour se rendre à son entrainement aux armes de l’après midi.

Mental
Can you tell me how to feel ?
Les mots s’écoulent et le silence suit.
Un silence solennel qui perdurera, car le secret confié est bien gardé, qui restera ainsi. Car ce n’est pas seulement une oreille attentive qui écoute. C’est également une pierre de marbre lorsqu’il s’agit de l’interroger sur le secret confié. La confiance se mérite. Elle est déjà plus que méritée.
Mais cela ne s’arrête pas à une confidence tombée dans un silence dorée.
C’est avec sagesse que les mots s’alignent, nourrissent la conversation, et offrent conseils à l’être en détresse venu se confier à la princesse de Théonova. Il repartira le cœur léger, l’esprit plus clair et l’âme en paix.
Il y a quelque chose de rassurant en elle.
Les sourires incessants et la bonne humeur constante sont lots de ses journées. Jovialité semble être partie intégrante de sa complexe personnalité. Ou alors n’était-ce qu’une façade ? Elle est seule maitresse de la réponse à cette interrogation qui se pose parfois.
Parfois, son cœur se pince.
Elle contemple un être aimé et constate alors qu’il se trouve être plus à l’aise avec d’autres qu’avec elle. Jalousie est l’un de ces traits de caractère qui s’accroche, tenace, qu’importe combien l’on tente de s’en débarrasser. Mais qu’importe. Il suffit de ne point le montrer.
Cause I don’t feel anything.
La vie solitaire pousse se vice à se développer.
Les compagnies manquent, bien que l’attention soit, quand à elle, presque trop présente. Tout cela n’est poussé que par l’envie de se retrouver un peu moins seule, bien que paradoxalement habituée, la solitude semble parfois être une compagnie de choix.
D’autant qu’il n’est pas aisé de s’en débarrasser, habituée à peu d’entourage.
Un regard, c’est bien peu de choses. Comment cela pourrait-il suffire ? On ne peut cerner quelqu’un en un regard. On peut se faire une idée, tout au plus. La confiance se mérite. Il est très difficile de mériter celle de l’Iron Maiden.
Il n’est pas si bon de passer tant de temps à la réflexion.
On ne peut lutter contre sa nature. Les leçons apprises poussent la gardienne des clés à s’imaginer un million de scénarios possibles, afin d’anticiper tout ce qu’il pourrait se produire. Cependant jamais ce talent de stratège n’a pu être mis à l’épreuve en situation réelle. Un espoir de ne jamais avoir à le faire l’anime.
Il ne s’agit pas tant de manque de courage.
Le courage ne manque pas dans l’esprit de la blonde. Il n’a d’égal que sa détermination. Mais cela n’empêche un certain espoir de ne jamais avoir à se lancer dans un quelconque conflit. Peu savent comprendre la véritable valeur d’une vie humaine.
La perte d’un seul être peut avoir des conséquences abominables pour son entourage, après tout.

Histoire
I. Fierté
C’est dans un hurlement que tout débute.
Passant d’un monde à l’autre, alors que ses poumons brûlent de cet air nouveau qu’ils ne connaissaient pas, l’enfant hurle, il pleure aussi fort que son frêle corps le lui permet.
Bientôt viennent s’ajouter des cris de joie, des poignées de mains formelles, des embrassades qui le sont beaucoup moins. Et la raison de cette effusion de bonheur ne tient qu’à un détail. Un ridicule petit détail qui n’aurait ravi aucune autre famille de ce monde.
L’enfant est une fille.
L’héritière Port de Vaillant est née, seconde et probablement dernière-née de la belle Thelva Port de Vaillant. Et petite sœur de Shataal Port de Vaillant.
Et, alors que tous se réjouissent bruyamment, la mère prend sa petite sans ses bras, joues chauffées par des larmes de joie non dissimulées, et la berce doucement, faisant taire petit à petit ses cris.
Paisible, elle s’endort. Sans savoir encore quelle formidable vie l’attend, sans savoir encore quelle chance elle a eu de naitre Port de Vaillant.
Elle dort. Sans savoir que bientôt l’annonce de sa mise au monde sera faite, officiellement.
L’héritière est née. Et elle s’appelle Valeera Port de Vaillant.

II. Amour
On ne peut rêver de meilleur environnement pour grandir.
Les premières années ont été un rêve éveillé, elles l’auraient étés pour n’importe quelle petite fille. Traitée comme une véritable princesse, un véritable trésor d’une pureté sans pareille, dans un monde où la femme n’est majoritairement pas considérée comme l’égal de l’homme. Bien sûr, elle était trop jeune pour se rendre compte d’une telle situation dans le monde.
Mais elle était heureuse. Bien plus que ne l’aurait été n’importe quelle autre petite fille.
Tout ce qu’elle désirait, tout ce qu’elle n’osait pas désirer, elle pouvait l’obtenir.
Elle l’obtenait parfois même avant de le désirer.
Et la considération que son clan lui a toujours porté semblait presque irréel. Comme si elle ne vivait pas dans le même monde que n’importe qui d’autre.
En réalité, ce qui lui importait le plus, c’était d’être entourée de l’amour de ses parents. Et de son frère ainé, toujours là pour elle. Toujours prêt à sécher ses larmes de petites filles.
L’Iron maiden n’a jamais manqué d’amour. Mais il lui est arrivé ce qu’il nous arrive à tous.
Elle a grandi.

III. Sérieux
Le regard se perd au loin, dans l’encadrement de la porte, alors qu’un jeune homme blond s’y arrête pour la contempler.
Shataal.
Les regards se croisent et les yeux se perdent dans ceux de l’autre. Un pincement au cœur la ramène à la réalité lorsqu’elle réalise combien cette distance entre eux ne cesse de grandir.
« Jeune princesse, m’écoutez-vous ? »
Elle quitte alors son ainé des yeux pour reporter son attention toute entière à son enseignante. Se tenant droite, elle répond sans une once d’hésitation.
« Oui, professeure. Vous m’enseignez que… »
La longue tirade qui s’en suit est répétée, connue par cœur. Ses lèvres n’ont même plus besoin que son esprit réfléchisse aux mots qui vont en sortir. Cela lui laisse le temps de réaliser que si elle n’est plus aussi proche de son ainé, cela vient évidement de son éducation.
Qu’il s’agisse là d’un méfait du temps qui ne leur laisse plus une minute à passer ensemble, ou qu’il lui en veuille de par son statut, hélas, ne changera rien.
Car elle ne peut remédier à rien de tout cela.

IV. Vaillance
Nul son ne résonne dans la cour du château.
Le monde semble s’être tût afin de laisser les métaux chanter, à chaque rencontre entre le fer de Valeera, et celui de son maître d’armes. Un cri, parfois, vient s’ajouter à cette étrange symphonie. Mais jamais rien de plus. Comme si la nature elle-même retenait son souffle, ou respectait tant l’Iron maiden qu’elle n’osait pas même laisser un oiseau chanter pour ne pas déstabiliser la princesse de Théonova.
Les échanges s’enchainent, dans la grâce et dans la violence. Et s’arrêtent finalement, tant dans la fierté de la blonde que dans celle de son maître d’armes, qui semble ravi de voir les progrès de son élève.
« Voilà la première fois que vous me désarmez ma chère, je ne puis être plus fier de vous. »
Les éloges et les remerciements se succèdent alors qu’ils s’installent autour d’une boisson fraiche afin de se désaltérer.
Le sourire se force, alors que fatalement, elle réalise qu’elle ne pourra conter son exploit à aucun ami. Pas même à un frère qui a continué de s’éloigné au fil des années.
La réalité la frappe alors.
Elle est seule.

V. Dignité
Le cours du temps poursuit son envol.
Les années s’écoulent, les leçons se succèdent. Et lentement l’enfant se forge, devient femme d’une pureté sans égal. Finalement l’âge attendu est atteint.
Vêtue d’une magnifique robe de cérémonie elle assiste plus qu’elle ne participe réellement à la succession. Droite, tête haute, sourire aux lèvres, elle contemple sa tante prononcer son discours comme la plus incroyable des oratrices qu’elle n’eut la chance d’écouter.
Et c’est finalement à son tour qu’elle prête serment.
Le destin de la belle est désormais scellé dans la promesse qu’elle vient de faire.
Elle serait la gardienne des clés. Elle sera juste, impartiale. Son serment ne sera jamais remis en question. Et elle a comme l’impression d’avoir un poids énorme sur les épaules, juste une fraction de seconde.
Et elle voit son frère lui sourire, le poids s’envole.
Tout irait bien. Elle s’en sortirait très bien.
Il ne pourrait en être autrement.

Vous
Votre pseudo : Eva
Où avez-vous connu le forum : Facebook
Que pensez-vous du forum : ♥ (J'aime pas trop quand on voit le nombre d'édition des messages ;; *détail*)


Test RP (pour les personnages prédéfinis)

Test RPValeera & ...

Le son d’une fine pluie tombant est agréable, doux.
Bien malgré lui, il offre une certaine sérénité à ceux qui prennent le temps de fermes les yeux et de l’écouter. Et, inévitablement, une fenêtre s’ouvre sur l’extérieur afin de pouvoir sentir l’air frais, l’odeur de la verdure mouillée. Contempler l’eau tomber sur la capitale enivre la blonde d’un certain bonheur. Elle respire à plein poumon, s’appuie sur le rebord de la fenêtre pour en profiter davantage. C’est une nouvelle journée qui commence.
C’est une belle journée pluvieuse qui commence.
C’est en chantonnant que les préparatifs sont fait, petit à petit. La longue chevelure blonde est coiffée en une parfaite tresse, pendant que l’une des domestique s’attarde à faire le lit et un brin de rangement. Plus tard, la femme s’occupera également du ménage. Mais la princesse aura déjà quitté l’endroit. Elle ne peut se permettre de passer sa journée chez elle. Elle se doit d’aller voir ses commerçants.

Bientôt une seconde domestique prend la place de la première. Elle s’affaire à la tâche la plus compliqué qu’elles peuvent avoir à faire ici : aider la dame à enfiler son armure par-dessus ses vêtements amples.
Élégante et préparée elle ressemble à un paradoxe, une antithèse. Belle dame, fière guerrière, on ne saurait sur quel pied danser avec elle ainsi vêtue.
La tenue se termine avec une ceinture à laquelle est attachée son épée, trésor sans lequel elle ne peut se résoudre à quitter les lieux lorsqu’elle ne se doit pas d’être une dame parfaite en tout point.
Laissant ses domestiques à leurs tâches, elle quitte finalement sa demeure pour rejoindre la plateforme du commerce de la capitale.

Sa connaissance parfaite de la bâtisse ne change jamais rien au fait qu’elle est, à chaque fois, émerveillée par sa splendeur et son architecture. C’est la fierté qui anime le cœur de la belle à chaque pas qu’elle fait à l’intérieur, comme à chaque salut qu’elle adresse aux possesseurs des caravanes présents.
Cet endroit est presque comme sa seconde maison. Aussi, c’est dénuée de toute peur de se perdre –cela lui est arrivé pourtant tant de fois, enfant !- qu’elle s’aventure dans cette jungle de murs et de colonnes.
Désireuse d’aider à l’amélioration tant recherchée de la configuration, ses pas la guident à un étage encore inoccupé. Elle s’y promène, revient parfois sur ses pas. Et fait jouer son imagination.
Comment rendre l’endroit beau et agréable, accueillant et chaleureux ?

Quelques idées naissent. Mais bien vite elles sont chassées par des bruits de pas.
Sens en alerte, la dame guerrière se tourne en direction d’où semble lui provenir le bruit.
Mais elle ne voit personne.

« Y a-t-il âme perdue par ici ? »

L’inquiétude est le premier réflexe. Le second, sans réponses, serait la méfiance.
Alors elle songerait à sortir sa lame. Mais inutile d’effrayer quelconque passant perdu sans nulle raison.
Silencieuse, sillant les alentours, elle cherche des yeux une silhouette, une ombre, alors que dans un silence religieux elle attend une réponse.


© Lady sur Epicode


Dernière édition par Valeera Port de Vaillant le Mar 25 Aoû - 7:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Selawyr Loewyn
avatar

Dirigeant Bellator

Messages : 617

Carte d'identité
Magie: Feu & Fumée & Lumière
Palier de Puissance:
17/20  (17/20)
Métier: Chef de la maison Bellator
MessageSujet: Re: Valeera Port de Vaillant   Lun 17 Aoû - 12:45

Je te souhaite la bienvenue parmi nous o/

Ce début de fiche est chouette, il me tarde de voir la suite ^^

Je vais laisser Hedwige répondre à tes questions et s'occuper de toi pour la suite de la fiche, comme elle est la créatrice de Valeera Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Valeera Port de Vaillant   Dim 23 Aoû - 10:55


Un grand merci pour cet accueil plus que chaleureux. ♥

Il ne me manque plus que le test rp et ma fiche sera terminée. En ce sens, j'aurais une dernière petite question :
J'avais dans l'idée, une fois validée, de lancer un rp libre dans le comptoir du dragon. Ce post d'ouverture d'un rp est-il suffisant en tant que test rp, ou faut-il vraiment que je raconte une situation de son début jusqu'à son dénouement ?

Merci par avance :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Valeera Port de Vaillant   Dim 23 Aoû - 10:59

Bonjour ^^

C'est suffisant, j'ai hâte de le lire et de te mettre ta couleur verte :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Valeera Port de Vaillant   Mar 25 Aoû - 7:06

Me revoilà pour vous annoncer que ma fiche est terminée. ♥
J'espère que ça ira :3
Revenir en haut Aller en bas
Selawyr Loewyn
avatar

Dirigeant Bellator

Messages : 617

Carte d'identité
Magie: Feu & Fumée & Lumière
Palier de Puissance:
17/20  (17/20)
Métier: Chef de la maison Bellator
MessageSujet: Re: Valeera Port de Vaillant   Mar 25 Aoû - 11:40

Eh bien, c'est parfait o/

Je laisse le privilège de te valider a Hed (je suis en cours de toute façon donc impossible de le faire XD) mais je tenais a te souhaiter d'excellents rps parmi nous !

(Et si tu as des amis rpgiste, n'hésite pas a leur parler de nous Very Happy )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Valeera Port de Vaillant   Mar 25 Aoû - 11:54

Merci à toi ! :3

(Oui ça c'est en cours mais chut faut pas le dire ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Selawyr Loewyn
avatar

Dirigeant Bellator

Messages : 617

Carte d'identité
Magie: Feu & Fumée & Lumière
Palier de Puissance:
17/20  (17/20)
Métier: Chef de la maison Bellator
MessageSujet: Re: Valeera Port de Vaillant   Mar 25 Aoû - 12:00

Je n'ai rien vu ~<3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Valeera Port de Vaillant   Mar 25 Aoû - 17:46

En effet, c'est parfait ^^

Bienvenu encore parmi nous ! Tu peux donc faire ton carnet de bord et commencer à rp dans les différents topic ^^ N'hésite pas à t'inscrire à L'event, celui-ci n'est pas encore très avancé et donc peut être pris en cours de route ^^

Je vais donc te mettre ta couleur verte ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Valeera Port de Vaillant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Valeera Port de Vaillant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie explicant le massacre de la Ruelle Vaillant
» C'était il y a 20 ans; massacre à la ruelle Vaillant!
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novam Vitam :: PRESENTATIONS :: Inscriptions :: Les Abandonnées-