Partagez | 
 

 Le passagé clandestin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Le passagé clandestin   Lun 21 Sep - 15:39

[HRP= Ce RP se déroule du temps où Amon a quitté les Umbras mais n'a pas encore rejoint le Renard Penard, donc quelques années avant le reste]

C'était une journée comme une autre sur le Nomade des Océans. Après une escale il y a trois jours à Port-Liberté, le navire reprit sa route en direction de Tyr, où plusieurs membres de l'équipage devaient rendre certaines « emprunts » effectuées voilà 2 ans et des poussières. C'était un ciel bleu sur une mer d'huile depuis le début de la semaine, et le moral de l'équipage crevait le plafond. Chacun vaquait à ses occupations, Jason faisait quelques expériences dans sa cabine par rapport aux effets des oranges sur le scorbut, le Capitaine se disputait un bras-de-fer avec Sunk et le reste des pirates organisaient des paris sur ce duel qui durait depuis maintenant deux heures.

"Abandonne Sunk, tu vas perdre! J'ai pour l'instant 347 victoires contre 346 de ton côté!"

"Que tu croies Capitaine! Tu as l'air un peu fatigué. Pourquoi ne pas déclarer forfait maintenant  et aller te reposer?"

Le duel se poursuivit jusqu'au crépuscule et se solda par la victoire de Sunk, ce qui ramena le score total à 347 victoires chacun. Et voilà que la nuit tomba doucement sur le Golfe de Tyrigia. Le Nomade stoppa alors sa course et vint s'amarrer près du continent au niveau de la frontière Sud-Est d'Anea. Et tandis que l'équipage regagna ses couchettes pour y passer la nuit, excepté trois d'entre qui doivent servir de sentinelle, Red décida de faire un petit tour à terre, histoire de permettre à Ratafia de se dégourdir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Amon Raven
avatar

Bellator

Messages : 108

Carte d'identité
Magie: Feu.
Palier de Puissance:
4/20  (4/20)
Métier: Employé au Renard Peinard.
MessageSujet: Re: Le passagé clandestin   Mar 22 Sep - 19:02

Les vents marins avaient été indulgents avec nous. Le petit navire marchand sur lequel je me trouvais n'était malheureusement guére résistant face aux chocs. Le moindre petit effleurement avec la terre risquait de mettre l'engin hors d'état de marche. Raison pour laquelle, normalement, on évitait de ramer près de la côte lorsque l'on maniait ce genre de voilier. Cependant, cette fois-ci était une exception. Le propriétaire de ce petit jouet avait besoin de longer la rive de Tyrinea afin de ne pas rater son "très très urgent rendez-vous".

« Nous avons un rencard avec notre destinée, Amon. Est-tu prêt ? »

Encore pire que Tobi. Ces deux-là s'entendraient si bien s'ils pouvaient communiquer entre eux.

*Ah bon ? Je ne le sent pas moi, ce type-là. Il est bizzare à toujours se balader à poil sur son navire dès que le soleil se couche.*

*Ah, parce que tu n'aurais pas fais la même chose que lui, si tu était née humain ?*

Amusé par cette idée, j'en été presque venu à oublier de répondre à la question du capitaine.

« Et vous, êtes vous prêt ? »

*Hum, oui. Peut-être. Peut-être que non.*

« Hum, oui. Peut-être. Peut-être que non. »

Je laissais un soupire m'échapper avant de retourner dans un coin du navire et poser mon regard sur le sillage. Le soleil commençait déjà à se coucher. Il était peut-être trop tard. Nous les avons ratés ?

« Les voilà ! Ils vont s'amarrer ici. Jetez l'enclume ! Rangez les voiles ! On va s'arrêter là avant qu'ils ne remarque notre présence ! Allez, les enfants et que ça saute ! »

Les cris du capitaine-nabot avaient été les derniers bruits à être entendu à bord. Tous se turent une fois qu'ils avaient mené à bien leurs tâches réspectifs. Non pas qu'ils avaient été choqués par la vue de leur capitaine qui se déshabillait en même temps qu'il leur donnait des ordres. Non. Ça, ils y étaient déjà habitué. C'était plutôt parce qu'il savaient sur qui revenait le "ils". Des pirates.

« Bon. Vous avez autre chose à me dire avant que je n'y aille ? »

« Reviens en vie. Reviens avec mon matériel. Reviens seul. Et tu reçevra ton payement en totalité. »

Matériel ? Drôle de nom pour évoquer ça. Enfin bon, cela n'avait rien avoir avec ma mission. Le petit capitaine voulait que j'aille à bord de ce navire et que je récupère ses propriétés pour lui. J'allais donc le faire. Le payement en valait la peine, après tout. Inutile de voir plus loin que cela.


*On va vraiment risquer notre peau pour des statuts de banane en bois ?*

*Peu importe ce que nous allons chercher là-bas. Il nous a promis une belle somme d'argent en échange, alors nous allons le faire, point barre. De plus, c'est un navire de pirates en plein activité sur lequel nous nous rendons. Ils doivent bien avoir autre chose que des statuts de banane en bois dans leurs coffres. Nous n'aurons qu'à nous servir dans leur butin afin d'augmenter nos bénéfices.*

Une fois que les choses avaient été mise au clair avec mon animal-totem et mon employeur, plus rien ne me génait dans mon entreprise. Il ne me restait donc plus qu'à me rendre à ma destination pour accomplir ma mission. Seulement, je n'allais pas me jeter dans la gueule du loup pour autant.

« Nous allons attendre qu'ils s'endorment pour passer à l'action. Si vos informations sont bonnes, ils ne feront plus aucune pause jusqu'à arriver à leur destination. Tyr n'est plus très loin d'ici. Nous n'aurons pas de seconde chance, alors faisons ça bien. »

Deux heures plus tard. La lune trônait au sommet des cieux. C'était le moment d'y aller. Pas de seconde chance. Tout ou rien. Dans le silence le plus total, je laissais mon corps se changer en celui d'Amon avant de prendre mon envole vers le navire ennemi. Aucun être conscient n'était visible à bord. Je me posais donc doucement dans un coin sombre du navire.

La première phase du plan était un succés. Passons maintenant à la seconde. Trouver les statuettes en bois. J'allais éviter de commencer mes recherches par la cale, l'équipage devait sûrement se trouver là-bas. Commençons plutôt par la chambre du capitaine. Il ne devrait pas y avoir trop de monde à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le passagé clandestin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trafic clandestin.
» Club de combat clandestin
» Adhesion a la guilde ;)
» Chat transatlantique...
» DORIAN † Enjoying of your freedom, you're alive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novam Vitam :: LES BAS FONDS :: Corbeille :: RP-