Partagez | 
 

 [RP Solo] ~ Tenue de soirée exigée, tout va pété. ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kellan M.Lowell
avatar

Inventor

Messages : 46

Carte d'identité
Magie: Elécricité
Palier de Puissance:
3/20  (3/20)
Métier: Ingénieur
MessageSujet: [RP Solo] ~ Tenue de soirée exigée, tout va pété. ~   Lun 10 Oct - 21:57

Ce soir, et comme c'est le cas au moins quatre soirs par ans, la plupart des commerçants des souterrains se réunissent à l'occasion d'un grand banquet. Echanges, ventes, achats et mondanités sont donc de mise ... Autant dire que le jeune loup se sentait comme un poisson hors de son bocal ... Pourtant, le petit génie a sortit le grand jeu ! Costume finement taillé, cravate bien positionnée, bouton de manchette en or gravé ... La grande classe ! Il était alors bien loin de ses haillons d'esclave ... En revanche pour ce qui est du comportement, il passait plutôt pour un clown. En grand adepte des vêtements amples ( pour ne pas dire trop grand ), il se sentait bien trop à l'étroit ... Tout le long du chemin qui liait son domicile et le lieu de la réception, il testa différentes façon de se tenir pour éviter que son pantalon ne remonte trop au niveau de l'entre-jambe ... Il était plus souvent sur la pointe des pieds que sur les talons, il avait tout d'un danseur amateur ... Ce qui exaspérait au plus haut point sa jolie " frangine ", qui l'accompagnait pour l'occasion.

Et elle était le parfait inverse de son idiot de frère adoptif : une robe élégante, ni trop sombre ni trop colorée, sa chevelure rose parfaitement coiffée et des bijoux classe mais discret ... Elle était sublime, à tel point que Kellan ne pu s'empêcher de lâcher un " Woh ", lorsqu'il la vit pour la première fois ce soir là ... Mais aussi belle qu'elle puisse être, elle n'en gardait pas moins son ton sarcastique et incisif au possible à l'égard de son " compagnon ". Elle ne manqua d'ailleurs pas d'en rajouter une couche une fois arrivé à quelques pas du lieu de la réception ...


« Bien ! Récapitulons une dernière fois, l'idiot de service ... » Lança t-elle sur un ton méprisant.
« Hmpf ... » Rétorqua alors Kellan, avec la toute la répartie qu'on lui connait.
« Tu ne l'ouvre pas à moins d'y avoir été invité ... Tu ne bouge pas à moins que je t'en ai donné l'autorisation ... Et tu évite tes " blagues ". C'est bien clair ? »
« Et tu me pense capable de faire tout ça en même temps ? » Ironisa le jeune homme.
« C'est l'endroit idéal pour élargir notre clientèle, alors par pitié, tu n'ouvre pas la bouche ! D'accord ?! » Hurla le belle à demi-voix.
« Ouais ouais, t'inquiète ... »
« Je t'ai demandé de te taire ! »

Le ton était donné ... Kellan n'avait plus aucun doute, ça allait être une sacrée mauvaise soirée. La seule solution pour tenir sans broncher, c'était de penser aux verres qu'il allait engloutir pour oublier ...
Désormais devant la porte en bois massif qui étouffait à peine les rires de pintades des invités, Lowell et Hardi se firent jaugé de haut en bas par le garde ... La beauté à la langue de vipère se contenta de donné son nom de sa voix fluette, et après une brève vérification de la part du gorille, elle pouvait entrer. Puis vint le tour de l'ingénieur en herbe ...


« Et vous monsieur ? Votre nom je vous prie. » Demanda poliment le garde.
« Regardez à " l'idiot de service ". »

Kellan s'amusa un bref instant du regard incendiaire de sa sœur avant d'être rappelé à l'ordre.

« Aheum ... Monsieur ... ? »
« Lowell ! Il s'appelle Lowell ... »

Et ainsi le jeune homme pu entrer, fier de sa connerie, pour ne pas changer. Il sentait néanmoins une certaine injustice dans le comportement de sa sœur.

« Bah quoi ? J'ai fais exactement ce que tu m'as dit. »
« Je te hais ... »

Et le jeune homme pu enfin laisse son regard s'émouvoir de la beauté de la salle ... Ou pas. Cloisonné dans son costume de pingouin, tout ce qu'il voyait là représentait à la perfection tout ce qu'il a toujours méprisé ... Des femmes qui se pavanaient dans leurs robes extravagantes, avec leurs ignobles chapeaux à plumes et leurs rires stridents ... Des bourgeois aux moustaches ridicules qui lançaient des regards inquisiteur au petit personnel ... Au fond de lui même, il ressentait une certaine gêne, pour ne pas dire une honte ... La sensation de trahir tous ceux qui sont mort à ses cotés lorsqu'il " n'était plus humains " ... Mais il fût bien vite sortit de ses idées noirs par une voix roque ;

« Aaaaah ! Elise ! Tu es SPLEN-DIDE ! Vraiment ! »

La jolie jeune femme sauta presque au cou du vieillard à la moustache d'un blanc parfait. Kellan ignorait tout de ce type mais visiblement, c'était un ami de la famille.

« Ca fait longtemps, je suis content de te revoir ! »
« Moi aussi je suis contente de vous revoir monsieur Lassart ! » S'exclama t-elle avec une voix douce que Kellan n'entendait que trop rarement.
« Et toi, tu es ... ? » Demanda le vieil homme à Kellan en le fixant de son regard paternaliste.
« J'ai pas le droit de parler. » Répondit sèchement le loup, qui n'arrivait décidément pas à se mettre à l'aise.
« Ah ! Tu dois être Kellan ! Tu es aussi insolent que le dit ton père ! D'ailleurs, comment il va le vieux ? »
« Il se porte comme un charme ! Les années qui s'écoulent n'ont aucun effet sur lui ! »
« Ah ah ! Bien, bien ! Alors, vous êtes ici pour affaire, je présume ? » Demanda le vieillard en regardant fixement Kellan, comme pour lui intimer l'ordre de prendre part à la conversation.
« En effet, mais pour être franche, j'ignore par où commencer ... »
« Aucun problème, je connais ce petit monde comme ma poche. »

Le dénommé Lassart renseigna alors les deux jeunes marchands d'armes ... Il leurs apprit notamment que les marchands n'avaient guère l'habitude de se mélanger dans ce genre de cérémonie. Ainsi, il y avait le coin des marchands de matières premières en tout genre ; Charbon, fer, soie etc ... Puis des marchands aux domaines d'activités plus ... " spécifiques ". Kellan s'arrêta au moment où leurs guide leurs présenta le groupe des " marchands d'homme ", comme il l'appelait ...
L'esprit du jeune loup se déconnecta immédiatement de l'environnement pour se focaliser sur ce seul groupe d'individus, comme un prédateur fixerait sa proie avant de bondir ... Sans même s'en rendre compte, ses doigts se crispèrent, bien à l’abri dans ses poches, et ses lèvres affichaient une expression de profond mépris ... Même Ivy était de sortie. La louve au pelage d'ébène se tenait droit sur ses pattes, les poils hérissés et tous crocs dehors, comme prête à déchiqueter ... L'hôte et la locataire n'avaient pas besoin de communiquer pour se comprendre, ils étaient tous deux pris d'une insatiable soif de sang ...

Mais le jeune homme revint à lui lorsqu'il sentit une main calleuse se poser sur son épaule ;


« Ca va mon grand ? T'es tout pâle. »
« ... »
« Va manger un bout, ça te fera du bien. »

Un conseil éclairé que Kellan s'empressa de suivre ... Et le buffet était ... Monstrueux ! Un arc en ciel de couleur et de saveur ... Un peu pompeux dit comme ça, mais c'est ce qui traversa l'esprit du jeune loup, qui ne savait pas par quoi commencer ... Les trois quarts des plats et hors d’œuvres lui était inconnu ... Il s'essaya alors à picorer au hasard, et au premier met en bouche, un son mélodieux lui échappa ;

« Hmpf ! Dégueulasse ! » Hurla le jeune homme en plaçant sa main devant sa bouche pour éviter de recracher.
« Dégueulasse ? »

Une petite voix fluette l'interpella de cette manière, le jeune ingénieur n'avait qu'à baisser la tête pour en voir le propriétaire ; Un petit garçon d'environ quatorze ans, bien habillé, et au sourire édenté.

« Ca veut dire quoi, " dégueulasse " ? » Demanda le petit avec un regard interessé.
« Ah ah ... Rien, rien du tout ... Et t'es qui toi ? »
« Moi ? Je m'appelle Eugène ! »
« Et ça t'eugène pas de parler à des inconnus ? »
« Mère dit qu'il n'y a que des gens de biens ici. »
« Ah ouais ? Tu m'en diras tant ... » Répondit Kellan, déçu que sa boutade soit passée inaperçue.
« Tiens, essayez ça, c'est succulent ! » S'exclama le petit en tendant un amuse-bouche à Kellan.
« Succu ... Mais tu sors d'où toi ?! » Demanda l'idiot de service en prenant l'amuse bouche du bout des doigts.
« Comment cela ? »
« Rien, rien ... »

Lança Kellan avant d'avaler l'amuse-bouche d'un seul croc. Et cette fois, c'était vraiment bon !

« Hmm ! C'est vachement bon cette connerie ! » S'écria doucement le jeune loup d'un air joyeux.
« Connerie ? Vous vous trompez, c'est de l'avocat et de la crevette. » Rétorqua le môme avec un air hautain.
« Raah ... »
« C'est quoi une connerie ? »
« Ce que tes parents ont fait neuf mois avant ta naissance. Tu vas me lâcher avec tes questions ? »
« Je vous demande pardon ?! »

Le jeune homme se figea subitement. Sa pique n'était pas faite pour être entendue, encore pas moins par la mère du petit ...

« Vous pensez réellement que c'est une façon de parler à un enfant ?! »
« Ah ... Nan mais je ... 'Fin, en fait ... C'était ... Oh puis merde. »
« Viens Eugène, ne reste pas avec cet énergumène. » Grogna la mère du petit, emmenant ce dernier avec elle.

Pour ce qui est des directives de sa charmante frangine, c'était d’ors et déjà râpé ... Kellan prit le temps de pousser un soupir avant de se retourner vers la boustifaille. Et surprise, un serveur à l'allure pour le moins originale amena un nouveau plat de viandes ! L'ingénieur se jeta dessus, et alors qu'il mastiquait encore, il se fit une drôle de réflexion ...

« Bizarre ... Ca a un arrière goût de ... »

Il inspecta alors plus précisément le plat en question, et sa peau vira subitement au bleu lorsqu'il vit, bien caché entre la volaille et le porc, ce qui ressemblait fort à un explosif artisanale ... Son esprit ne fit qu'un tour, et le jeune loup se précipita vers sa jolie frangine ! Son cœur battant la chamade, il hurla de toutes ses forces !

« TOUT LE MONDE A TERRE !! »

Il eut tout juste le temps de plonger sur sa protégée pour lui servir de bouclier, quand pas une, mais six explosions survinrent simultanément !
Les détonations surpuissantes et assourdissantes tuèrent bien entendue de nombreux invités sur le coup, et assommèrent momentanément tous les rescapés ... Kellan quant à lui n'avait plus les idées très claires ... Tout juste pouvait-il discerner quelques silhouettes affolées dans l'enfer de gravats et de poussières ...
Le sol immaculé et brillant était maintenant tâché de sang ... La soirée venait de prendre une drôle de tournant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[RP Solo] ~ Tenue de soirée exigée, tout va pété. ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tenue de soirée exigée [ PV ]
» Tenue de soirée exigée ! [PV Aky'ha Atu'hen]
» Soirée spéciale: Tout est permis! [Rp pour tous]
» JANNA M. VAN DER WILT ► Adriana Lima
» [Guide] Vêtements du personnage féminin de Pokémon X/Y

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novam Vitam :: ERYA :: Orene :: Or :: Les Souterrains-